Vous avez dit laitages « allégés » ?


Il existe des produits, comme ça, qui divisent mine de rien.
Un produit allégé est avant toute chose un produit appauvri en un ou plusieurs éléments  (d’au moins 25%). Ce qui ne signifie pas qu’il en est dépourvu obligatoirement.

Dans la catégories des produits allégés, il y a lieu de se méfier.

Tout d’abord, commençons par les yaourts et fromages blancs ces traitres.

Mettons les choses au clair:

Alors qu’un yaourt nature 1/2 écrémé classique contient : 60 kcal, 6,5g de glucides (sucres) et 1,5g de lipides (graisses), le yaourt nature 0% affiche 50 kcal, 6,8g de glucides et 0g de lipides. La différence est négligeable et si je puis me permettre: le 0% ne fait pas le poids! Attention cependant aux yaourts natures entiers : 85 kcal avec 4,4g de lipides, à limiter si l’on souhaite contrôler son poids ou son apport en graisses saturées.

Pour les yaourts aux fruits tout est différent, là on entre dans ce qui peut être intéressant pour surveiller son apport calorique. L’important est aussi d’y trouver son compte au niveau gustatif bien entendu, mais les industries ont fait d’énormes progrès et je ne manque pas une occasion pour tester tout cela au fur et à mesure.

La moyenne calorique pour un yaourt fruité classique est 120-130 kcal avec 2g de lipides et surtout 21g de glucides! C’est bien trop! Comparons au yaourt aux fruits 0%: 55-60 kcal avec 9g de glucides et des traces de lipides: c’est mieux. C’est vrai que ce dernier est édulcoré mais si l’on souhaite surveiller son poids ou maigrir et que l’on aime les yaourts fruité, c’est ceux là que l’on privilégiera. Si l’on rejette l’idée même de l’édulcorant, restez aux yaourts natures. Petite précision aussi: les pseudos « yaourts » au caramel, chocolat etc. sont trop sucrés ou alors, pour être intéressant, ils doivent avoir les glucides <10g et lipides < 1,5g. C’est dit.

Maintenant, plus difficile…les fromages blancs. Depuis le changement de législation sur l’étiquetage des fromages blancs et fromages fermentés, quant à leur teneur en matières grasses, on est gâtés! En effet, les industries ne sont plus dans l’obligation d’inscrire le taux de matières grasses (MG) sur extrait sec. Des exemples qui déroutent la plupart des consommateurs que nous sommes:

Le fromage blanc 40% (pot vert) contient sur extrait sec 40% de MG ce qui paraît ENORME! En réalité, nous n’avons pas 40g de graisses pour 100g de produit. Je m’explique: il contient, lorsque l’on a gardé l’ensemble de l’eau : 8g de lipides ! C’est un 8% de graisses sur poids total : quand même très gras objectivement (comme le Fjord, Perle de lait etc)

Le fromage blanc 20% (pot bleu), idem: 4g de lipides sur poids total (soit 4%), ce qui est raisonnable, l’idéal pour le quotidien des enfants et de la nutrition pour tout à chacun.

Le fromage blanc 0%, certains l’adorent, d’autres le haïssent (goût quelque peu plâtreux). Sa composition est simple 0% de matières grasses pour 45-50 kcal. Bien protéiné, il convient aux personnes au régime pour maigrir et à ceux surveillant leur apport en graisses saturées (par ex: hypercholestérolémie).

Méfier vous de tous les produits laitiers allégés qui vous mettent en avant leur 6%-8%: ce n’est pas un calcul sur extrait sec, donc 6-8% c’est gras dans ce cas, pour un laitage.

Imaginons que vous mangiez 3 laitages par jour : 1 yaourt entier nature (85kcal) + 1 yaourt fruité entier (135 kcal) + 1 fromage blanc 20% (80 kcal). L’apport calorique total s’élève à 300 kcal. Si l’on prend 1 yaourt fruité 0% (55 kcal) + 1 yaourt 1/2 écrémé nature (60 kcal) + 1 fromage blanc 0% (45 kcal) on obtient : 160 kcal, presque la moitié du premier choix. C’est intéressant.

Passons aux fromages. Je vais rester assez brève car outre l’intérêt nutritionnel, le goût des fromage allégés reste bien éloigné des vrais fromages français… De plus, j’ai remarqué que la grande majorité des personnes compensent en mangeant plus qu’une portion classique de fromage, soit 30g.

Il est déraisonnable de manger des allégés en se disant: « c’est allégé, je peux en prendre 2 fois plus! » NON, non et re-non. Autant prendre une portion normale (30g, je répète) du produit d’origine. Si les produits allégés sont utilisés, ils ne doivent pas engendrer d’hyperphagie. Le comportement alimentaire s’en trouverait altéré et par conséquent l’amaigrissement à long terme encore plus.

En conclusion, je trouve que ce sont des produits très intéressant pour qui souhaite contrôler son apport calorique. Il convient d’essayer plusieurs marques et de trouver les modèles qui conviennent à notre palais. Allez à  vos cuillères!

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Vous avez dit laitages « allégés » ?

  1. Mélissa dit :

    Très bon article!!! et merci pour tout ces renseignements, vu que j’essaie de perdre quelques kilos en ce moment, je vais revoir toute ma gamme de yaourts que j’ai au frigo!! lol
    Dis moi, c’est possible d’avoir plus d’infos sur les portions de fromage et leurs compositions? Car j’adore en manger mais je crois que j’en mange bien trop…

    • gaelle dit :

      Une portion de fromage c’est 30g, soit 1/8ème de camembert! Sinon, une fois par jour c’est bien.
      Les fromages contiennent des protéines et des lipides. Ils sont dépourvus de glucides sauf les fromages non égouttés comme le fromage blanc!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s