Faut-il manger autrement à la ménopause?

A la ménopause, la femme subit des modifications hormonales qui augmentent le risque d’ostéoporose et de maladies cardiovasculaires.

Quelques mesures peuvent vous aider à rester en forme.

Il faut faire attention à prévenir la déminéralisation osseuse en consommant:

– 3 à 4 produits laitiers par jour pour l’apport calcique.
– de la vitamine D qui permet de fixer le calcium sur les os.  On la trouve dans les poissons gras (saumon, hareng, maquereau, sardine)
– des protéines afin de conserver la masse musculaire et la structure de l’os, soit 1 à 2 portions de viande, poisson ou oeuf par jour. (Les besoins en protéines sont SUPERIEURS à ceux de l’adulte jeune!!et oui.)
-des produits ne contenant pas trop de matières grasses saturées ou trans. Préférez les produits frais, le plus proche de l’état naturel.

En ce qui concerne la vitamine D, une exposition solaire insuffisante peut entraîner un déficit en celle-ci. Un quart d’heure par jour, bras découverts permet la synthèse de vitamine D nécessaire. (j’avoue, ce n’est pas très facile à faire en ce moment à Paris au vue du temps que l’on a!!!).

Que faire si vous avez pris du poids à la ménopause, ou pour éviter d’en prendre si vous allez passer le cap?

La prise de poids est normale mais pas systématique. La masse musculaire ayant tendance à diminuer, le métabolisme ralentit, donc on prend du poids, de la graisse. Réjouissant!!!
Il est indispensable de surveiller ses apports alimentaires en les adaptant à son nouveau métabolisme.
L’activité physique à hauteur d’au moins 30 minutes par jour (marche rapide, vélo…) est presque indispensable. Elle permet d’augmenter la masse musculaire, consommatrice de calories et permet également de renforcer les os pour lutter contre l’ostéoporose en stimulant la formation de l’os.
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Faut-il manger autrement à la ménopause?

  1. Corinne dit :

    Bonjour,
    Que pensez vous du soja en tant qu’aliment et non en tant que complément qui lui est très recommandé durant la ménopause?

    • gaelle dit :

      Bonjour Corinne,
      de quel soja parlez vous?
      le soja, petite germe, est un légumes et peut être consommé en tant que tel, je trouve cela très bien. Par contre, j’ai lu tout et son contraire sur le soja « tofu », lui riche en protéines végétales. On lui reproche de contenir des phyto-oestrogènes qui pourrait interférer avec nos propres hormones. Je conseille donc de ne pas en abuser, voire de s’abstenir si c’est une femme enceinte ou allaitante ou avec des antécédents de cancer hormono-dépendant, par précautions. Cependant, je nuance mes propos en disant, que pour les végétariens, c’est une bonne source de protéines, indispensables pour le bon fonctionnement du corps. Un apport insuffisant en protéines leur serait très dommageable.
      Dans tous les cas, je me tiens au courant des recherches et des nouvelles données sur le sujet.
      Gaelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s