Le poids de nos enfants

En France, 1 enfant sur 5 présente une surcharge pondérale. La fréquence de l’excès de poids et de l’obésité ne cesse d’augmenter : elle a doublé depuis 15 ans.
L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) parle même d’une “épidémie d’obésité”.
Je rencontre de plus en plus d’enfants en surpoids, voire obèses.
Ce qui me frappe le plus, c’est qu’ils viennent consulter quand la courbe est déjà très au delà de la « norme ».
Petit rappel:
C’est la courbe d’IMC qui nous amène à identifier le problème de poids. Un enfant peut être un peu « rond » et se situer dans un intervalle santé acceptable.
Voici à quoi ressemblent les courbes d’IMC qui se trouvent dans les  carnets de santé depuis 1995:
Pour lutter contre l’obésité, quelques conseils à mettre en oeuvre:
– Favoriser l’activité physique en dehors de l’école
– Limiter le temps passé devant la télévision
– Manger mieux en évitant les grignotages, les boissons sucrées…
– Favoriser la consommation de légumes, de fruits…Diversifier l’alimentation.
Attention, il existe une prédisposition génétique à l’obésité:
Pour une même alimentation, certains enfants prennent plus de poids que d’autres. L’explication est principalement génétique : l’obésité est plus fréquente dans certaines familles.
Pour les enfants obèses, un lien utile (REPOP: Réseau pour la prise en charge et la prévention de l’obésité pédiatrique, dont je fais partie):
http://www.repop.fr
Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s